Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
jeannotramambazafy.overblog.com

jeannotramambazafy.overblog.com

Promotion pour le développement culturel et social de Madagascar

Publié par Jeannot Ramambazafy
Madagascar-AMADE Monaco : Quand l’humanitaire dérape

Il y a quatre ans débutait un projet humanitaire à Ambodifotatra, Sainte-Marie, dont le donateur est l’AMADE Monaco, association caritative Monégasque dont le président d’honneur est le Prince Albert II, et les bénéficiaires les bonnes sœurs des filles de Marie basées à Saint-Denis de la Réunion œuvrant dans le domaine de l’éducation.

Le projet consiste en un complexe scolaire avec écoles et stade de sport : http://www.amademonaco.org/GallerieWeb/MADAGASCAR/CFPG_Ste_Marie.pdf

Dans la présentation du projet sur le site internet de l’AMADE Monaco, il est indiqué en autres : « afin de favoriser le développement d’une Économie Solidaire performante qui soit

à la base d’un Développement Durable et Soutenable de la région ».

Hors voici ce que nous avons observé sur le terrain :

- La zone choisie pour la construction est une zone protégée, zone de mangrove, lieu privilégié de ponte d’une grande partie des espèces aquatiques du lagon. Zone indispensable à la survie des mêmes poissons qui nourriront les mêmes élèves que l’AMADE Monaco souhaite apparemment aider. 37.000m² de mangrove sont rasés.

- Le projet est piloté depuis la Principauté de Monaco sans responsable local pour le suivi de chantier. Résultat : le bâtiment construit en 2008 est complètement hors d’usage et présente de nombreux défauts mettant les enfants en danger.

- Les normes malgaches de sécurité ne sont pas appliquées dans l’école et les enfants pataugent dans 30cm d’eau toute la saison des pluies, avec tous les problèmes sanitaires que cela peut entraîner.

- L’ensemble du matériel dans l’école est actuellement sous saisie conservatoire du fait qu’une société ayant participé à la construction n’a pas fini d’être payée et ce, des années après la fin du chantier.

Le désagrément de cette attaque juridique retombe donc sur les sœurs qui sont les seules à apparaître sur les contrats signés par l’AMADE Monaco (coordonnées de Maitre FARA qui s’occupe du dossier : 032 04 513 88)

- Une installation solaire a récemment été effectuée par la société Solarmad, basée à Mahajanga Madagascar. Elle non plus n’est pas payée après des mois de relance et le contrat signé fin Avril 2012. La société Solarmad a donc avancé l’argent du chantier, exécuté le chantier en grande partie (plus de 1500 heures de travail) et n’a reçu aucun paiement, la mettant en grave danger financier.

Que fait donc l’AMADE Monaco avec l’argent qu’elle reçoit si elle ne paye pas ses prestataires ?

On se demande donc ce que peut vouloir dire « le développement d’une Économie Solidaire

performante qui soit à la base d’un Développement Durable et Soutenable de la région. »

- le développement d’une Économie Solidaire performante = ne pas payer les sociétés locales

- Développement Durable = raser la mangrove et détruire la ressource halieutique nécessaires à la survie des populations concernées

- Développement soutenable de la région = comment l’Amade a-t-elle reçu l’autorisation de raser la Mangrove ? s’agit' il de soutenir la corruption ?

Contact :Lionel Gautier

Société Solarmad

www.solarmad-nrj.com

032 43 373 04

Articles récents

Hébergé par Overblog