Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jeannotramambazafy.overblog.com

jeannotramambazafy.overblog.com

Promotion pour le développement culturel et social de Madagascar

Publié le par Jeannot Ramambazafy

Décidément, comme on dit en anglais : « the song remains the same » (c’est toujours la même rengaine). A l’issue de plus de 13 heures de cogitation, les 92 entités issues des signataires de la feuille de route (sauf la mouvance Ravalomanana) sont sorties du CCI Ivato vers une heure du matin, ce mardi 4 juin 2013. Trop pour les personnes âgées, si bien qu’Honoré Rakotomanana, juriste, a été évacué car pris d’un malaise. Ce sont les généraux Ranto Rabarisoa (président du CMDN(Comité militaire pour la défense nationale) et Sylvain Rabotoarison (président du FFM) qui ont résumé l’état des choses à la sortie de cette réunion à huis clos. Un conclave c’est fait pour élire le Pape, les gars ! Le général Rabarisoa a expliqué qu’un accord a été convenu mais les mouvances Zafy, Ratsiraka et Ravalomanana ne l’ont pas signé. La mouvance Rajoelina l’a signé tout en y mettant une réserve. De son côté, le général Rabotoarison a indiqué que cet accord sera remis à la CES et qu’il faudra attendre 48 heures avant que cette Cour spéciale électorale émette son avis. Dans la foulée, le président du FFM (Commission de Réconciliation Malagasy) a (enfin) rappelé à tous qu’à propos de l’accord de Cotonou, Madagascar ne l’a jamais ratifié. Ce qui signifie qu’il n’a aucun impact sur le pays. C’est fou, mais c’est après 4 ans que l’on connaît enfin la vérité que tous les médiaboliques ainsi que le fameux groupuscule GTT mettent au-devant comme un épouvantail, dès que l’occasion se présente. Mentez, désinformez, intoxiquez, il en restera toujours quelque chose. Quoi qu’il en soit, l’accord pourrait reposer sur ceci : soit Didier Ratsiraka, Lalao Ravalomanana et Andry Rajoelina retirent leur candidature (ce qui doit être impensable, inacceptable pour les deux premiers), ce qui serait conforme aux souhaits de la communauté internationale ; soit tous se présentent, ce qui est le souhait de la majorité des Malgaches mais qui sera vu d’un mauvais œil par ladite communauté qui risque de couper les vivres et de ne pas reconnaître le futur président élu. Dilemme du genre auquel le roi Salomon fut confronté, mais qu’il a réussi à solutionner. (Jeannot RAMAMBAZAFY)

03 juin 2013. En fait, ce qui s'est passé au CCI Ivato n’est pas un conclave -comme prévu par et à la Primature, le samedi 1er juin 2013- mais une réunion de tous les signataires de la feuille de route (une dizaine d’entités politiques), sous l’égide du FFM (Comité de Réconciliation Malagasy), du CSC (Comité de suivi de suivi et de contrôle) et des Forces armées (CMDN, SEG, MFA, MSI). En fait, le mot conclave a été lancé sûrement parce qu'aucun journaliste n'a été autorisé à pénétrer dans la salle, une fois que la réunion a vraiment débuté. Pas de quoi crier au loup. (Jeannot RAMAMBAZAFY)

LIRE L'ARTICLE COMPLET sur:

www.madagate.com

Articles récents

Hébergé par Overblog