Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jeannotramambazafy.overblog.com

jeannotramambazafy.overblog.com

Promotion pour le développement culturel et social de Madagascar

Publié le par Jeannot Ramambazafy
Le drapeau malgache ("Malagasy flag") semble se dresser tel un fantôme derrière le président Barack Obama

Le drapeau malgache ("Malagasy flag") semble se dresser tel un fantôme derrière le président Barack Obama

Que les zélateurs du régime malgache actuel se gardent de m’envoyer un mandat d’amener, avant de prendre un dictionnaire spécialisé, au risque de se ridiculiser par la pauvreté de leur vocabulaire. Du 4 au 6 août 2014, le sommet U.S.A./Chefs d’Etat africains se tient à Washington District of Columbia. Cette opportunité a été mise à profit par le journal Washington Post pour dresser une liste très sérieuse de pays africains qui prouve que l’administration Obama est très au courant des « tendances » des régimes du continent noir dont Madagascar. Le reste n’est que de la diplomatie de haut vol. Aussi, le président adoré Rajaonarimampianina dira ce qu’il dira, mais le président Obama n’en pensera pas moins…

Car, surprise (qui, en fait n’en est pas une) : le président bien-aimé, Hery Martial Rakotoarimanana Rajaonarimampianina, fait partie des régimes anocratiques. De quoi s’agit-il ? « Open anocracy » signifie littéralement ouvert à l’anocratie où la gouvernance n’est pas si bonne que çà. Les données ci-après émanent également de la Maison-Blanche.

Les pays africains classés comme étant démocratiques ne figurent pas sur cette liste pour cause d'espace et pour faire bref ("excluded for brevity")

Les pays africains classés comme étant démocratiques ne figurent pas sur cette liste pour cause d'espace et pour faire bref ("excluded for brevity")

L’anocratie est caractérisée par des institutions et des élites politiques qui sont beaucoup moins capables d'exécuter des tâches fondamentales et d’assurer leur propre continuité. L’anocratie des régimes reflète, très souvent, les qualités inhérentes d'instabilité et d’incompétence, et est particulièrement vulnérable à de nouveaux événements d'instabilité politique, comme les éruptions de conflits armés, des changements inattendus de dirigeants.

Plus encore, une société anocratique est une société dans laquelle l'autorité centrale est faible (ou n'existe pas du tout). Le pouvoir n'est pas investi dans des institutions publiques, mais s’étend parmi les groupes d'élite qui rivalisent constamment l'un l'autre pour détenir le pouvoir.

Enfin, l’anocratie est une catégorie médiocre plutôt qu'une forme distincte de gouvernance. Elle existe dans les pays dont les gouvernements ne sont ni entièrement démocratiques, ni entièrement autocratiques, mais, plutôt combinent un mélange souvent incohérent de traits démocratiques et autocratiques dans leur mode de gouvernance. Le classement de l’anocratie s'étend de -5 à +5.

Vrai ou faux ? A vous de voir autour de vous sur ce qui se passe à Madagascar, depuis un certain 25 janvier 2014, dans un stade de Mahamasina à demi-vide. Heu, le directeur de publication du Washington Post va-t-il aussi recevoir un mandat d’amener de la part de la section criminelle de la gendarmerie nationale malgache, selon la loi 2014-006 sur la cybercriminalité ? Qui vivra verra…

Jeannot Ramambazafy – 4 août 2014

Articles récents

Hébergé par Overblog