Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jeannotramambazafy.overblog.com

jeannotramambazafy.overblog.com

Promotion pour le développement culturel et social de Madagascar

Publié le par Jeannot Ramambazafy
Si ces trois jeunes femmes malgaches -qui étaient à Paris en 1931- ne sont pas décédées, elles doivent avoir plus de 80 ans... C'étaient des artistes du théâtre d'Ambatovinaky

Si ces trois jeunes femmes malgaches -qui étaient à Paris en 1931- ne sont pas décédées, elles doivent avoir plus de 80 ans... C'étaient des artistes du théâtre d'Ambatovinaky

Ces enfants doivent être toutes grands-mères. Sont-elles plus heureuses actuellement ? Si elles sont décédées, certainement

Ces enfants doivent être toutes grands-mères. Sont-elles plus heureuses actuellement ? Si elles sont décédées, certainement

L’adjectif immémorial signifie « si ancien que l’on ne peut s’en souvenir ». Pour cette Pâques 2014, j’ai passé la nuit du dimanche de Pâques pour aller puiser dans mes archives des clichés de la ville d'Antananarivo -mais aussi de personnes-, datant de la période coloniale et d’avant 1972. Mais sans ordre chronologique. Certains de ces clichés, sous forme de cartes postales, n'ont pas eu besoin de légende. Ils sont l'oeuvre de missionnaires, de militaires et de "résidents". Peu de Malgaches étaient équipés à l'époque. Mais j'ai connu les studios STAVY et HOVA, de la famille Razafitrimo qu'il faut remercier ici.

" Voyage à Madagascar " de Louis Catat. Disponible à la librairie Walden spécialiste des livres anciens

" Voyage à Madagascar " de Louis Catat. Disponible à la librairie Walden spécialiste des livres anciens

En attendant, la catastrophe socio-politique qui ne va pas tarder à s’abattre sur cette grande île dont le peuple a encore été floué par un dictateur en puissance (ce n’est pas une annonce divinatoire mais le recommencement d’une sale histoire de pouvoir absolu), je vous offre ces clichés en guise de cadeau pascal. J’ai un projet à leur sujet mais je vous en reparlerai une autre fois. Bon visionnage ! En passant: tirées à plusieurs exemplaires, vous pourrez trouver ces cartes postales sur Antananarivo -et aussi d'autres régions malgaches- en allant fouiner chez les bouquinistes sur les quais de Paris...

Jeannot Ramambazafy – Lundi de Pâques 2014

1929. Quatre prêtres malgaches. Le premier Malgache à avoir été ordonné prêtre, en cette année, est Thomas Zafimasina

1929. Quatre prêtres malgaches. Le premier Malgache à avoir été ordonné prêtre, en cette année, est Thomas Zafimasina

Un enterrement (plutôt une procession funéraire) en 1920

Un enterrement (plutôt une procession funéraire) en 1920

Le lac Anosy en 1904

Le lac Anosy en 1904

Vue sur Mahamasina et le grand vide total des années 1910

Vue sur Mahamasina et le grand vide total des années 1910

  Mahamasina commence à prendre forme à la fin des années 1940

Mahamasina commence à prendre forme à la fin des années 1940

Pas encore de complexe sportif

Pas encore de complexe sportif

Antananarivo jadis et naguère: clichés immémoriaux
Tous les ministères et l'hôtel Carlton n'existaient pas encore et les 67ha -au dernier plan- n'avaient pas encore été aménagés en cités. Mais le collège Saint Michel, au centre, existait déjà

Tous les ministères et l'hôtel Carlton n'existaient pas encore et les 67ha -au dernier plan- n'avaient pas encore été aménagés en cités. Mais le collège Saint Michel, au centre, existait déjà

Milieu des années 1970. L'hôtel Hilton (actuellement Carlton) est debout et le quartier des ministères en plein aménagement (à gauche)

Milieu des années 1970. L'hôtel Hilton (actuellement Carlton) est debout et le quartier des ministères en plein aménagement (à gauche)

Fin des années 1970. Les ministères sont là et les cités des 67ha aussi. Le Palais de la Reine était encore intact

Fin des années 1970. Les ministères sont là et les cités des 67ha aussi. Le Palais de la Reine était encore intact

La route descendant du Palais de la Reine, en 1908. Avec des colonnes, le Palais de Justice dénommé Ambatondrafandra. A gauche, en haut, une des quatre tours du Palais du Premier ministre, à Andafiavaratra

La route descendant du Palais de la Reine, en 1908. Avec des colonnes, le Palais de Justice dénommé Ambatondrafandra. A gauche, en haut, une des quatre tours du Palais du Premier ministre, à Andafiavaratra

Voilà justement le Palais du Premier ministre d'Andafiavaratra

Voilà justement le Palais du Premier ministre d'Andafiavaratra

Les quatre chemins à Ambatonakanga, en 1926, pris à partir de la descente d'Ambatovinaky

Les quatre chemins à Ambatonakanga, en 1926, pris à partir de la descente d'Ambatovinaky

Le théâtre d'Ambatovinaky, sur la descente du cliché précédant

Le théâtre d'Ambatovinaky, sur la descente du cliché précédant

Antaninarenina dans les années 1950

Antaninarenina dans les années 1950

Antaninarenina, place de l'Indépendance. Actuellement, c'est le buste de Philibert Tsiranana, premier président de la république de Madagascar, qui a remplacé ce monument français

Antaninarenina, place de l'Indépendance. Actuellement, c'est le buste de Philibert Tsiranana, premier président de la république de Madagascar, qui a remplacé ce monument français

C'est l'actuel ONE (Office national pour l'Environnement) toujours à Antaninarenina

C'est l'actuel ONE (Office national pour l'Environnement) toujours à Antaninarenina

Analakely et ses environs dans les années 1920. Comparé aux infrastructures actuelles, on peut dire que les quartiers se sont développés. Mais n'importe comment...

Analakely et ses environs dans les années 1920. Comparé aux infrastructures actuelles, on peut dire que les quartiers se sont développés. Mais n'importe comment...

Le Palais du gouverneur colonial, actuellement Palais de la Présidence d'Ambohitsorohitra

Le Palais du gouverneur colonial, actuellement Palais de la Présidence d'Ambohitsorohitra

Dans les années 1930. En descendant l'escalier d'Antaninarenina, alors dénommé escalier Lambert. Au fond, l'escalier d'Ambondrona alors dénommé escalier De Lastelle

Dans les années 1930. En descendant l'escalier d'Antaninarenina, alors dénommé escalier Lambert. Au fond, l'escalier d'Ambondrona alors dénommé escalier De Lastelle

Cette rue part d'Ambohijatovo pour rejoindre la Pergola. Le cliché a été pris au coin de la descente venant des quatre chemins, en passant par l'actuel CITE à Ambatonakanga

Cette rue part d'Ambohijatovo pour rejoindre la Pergola. Le cliché a été pris au coin de la descente venant des quatre chemins, en passant par l'actuel CITE à Ambatonakanga

Vers Amparibe, à partir des quatre chemins

Vers Amparibe, à partir des quatre chemins

Le tunnel menant à Mahamasina, en 1950. Il se dénommait Tunnel Hubert Garbit

Le tunnel menant à Mahamasina, en 1950. Il se dénommait Tunnel Hubert Garbit

La statue de Gallieni, à Ambohijatovo, en 1954. Elle a été déboulonnée en 1973, après les évènements de mai 1972

La statue de Gallieni, à Ambohijatovo, en 1954. Elle a été déboulonnée en 1973, après les évènements de mai 1972

Vue du marché d'Analakely, dans des temps effectivement très anciens

Vue du marché d'Analakely, dans des temps effectivement très anciens

Analakely. L'époque des pousse-pousse et des 203 camionnettes. Cliché "coloré"

Analakely. L'époque des pousse-pousse et des 203 camionnettes. Cliché "coloré"

Le zoma et ses célèbres parasols. Une autre époque. L'endroit est devenu un parking

Le zoma et ses célèbres parasols. Une autre époque. L'endroit est devenu un parking

Mâtin ! Des voitures d'Al Capone !

Mâtin ! Des voitures d'Al Capone !

Pousse-pousse et 2CV peu après le retour de l'Indépendance

Pousse-pousse et 2CV peu après le retour de l'Indépendance

Analakely plus proche de notre époque actuelle

Analakely plus proche de notre époque actuelle

Antananarivo jadis et naguère: clichés immémoriaux
La gare de soarano à deux époques où il faisait vraiment bon vivre

La gare de soarano à deux époques où il faisait vraiment bon vivre

Antananarivo jadis et naguère: clichés immémoriaux
Antananarivo jadis et naguère: clichés immémoriaux
Antananarivo jadis et naguère: clichés immémoriaux
Antananarivo jadis et naguère: clichés immémoriaux
L'hôtel de ville avant l'incendie du 13 mai 1972

L'hôtel de ville avant l'incendie du 13 mai 1972

Avenue de l'Indépendance juste après... l'Indépendance

Avenue de l'Indépendance juste après... l'Indépendance

Articles récents

Hébergé par Overblog