Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jeannotramambazafy.overblog.com

jeannotramambazafy.overblog.com

Promotion pour le développement culturel et social de Madagascar

Publié le par Jeannot Ramambazafy
Hery Rajaonarimampianina: officiellement premier président de la IVè république de Madagascar

Enfin ! Après 5 ans d’une période de transition entre leur IIIè et leur IVè république, les Malagasy ont un président élu au suffrage universel. Cela marque le retour à l’ordre constitutionnel que ne manquera pas de saluer la fameuse Communauté internationale.

François Rakotozafy, Président de la CES

François Rakotozafy, Président de la CES

Voici les résultats définitifs proclamés officiellement par la Cour Electorale Spéciale ou CES, ce 17 janvier 2014 :

HERY RAJAONARIMAMPIANINA : 53,49% (2.060.124 voix)

Jean Louis Robinson : 46,51% (1.791.336 voix)

Béatrice Atallah, Présidente de la CENI-T

Béatrice Atallah, Présidente de la CENI-T

Pour rappel, voici les résultats provisoires proclamés par la CENI-T, le 3 janvier 2014 :

Hery Rajaonarimampianina : 53,50% (2.066.103 voix)

Jean Louis Robinson : 46,50 % (1.796.122 voix)

*********

Hery Rajaonarimampianina: officiellement premier président de la IVè république de Madagascar

A présent, et en attendant nos reportages photos et vidéos, voyons qui est exactement Hery Martial Rajaonarimampianina Rakotoarimanana, le président élu à 55 ans et qui a, désormais, le nom le plus long de l’Histoire de l’Humanité, en tant que Président élu démocratiquement et en exercice ?

Economiste, plus précisément doté d’une double compétence en Sciences Economiques, en Economie financière et Développement d’une part et en Finances et Comptabilité, d’autre part, le nouveau Président de Madagascar a naturellement une double vision complémentaire dans les domaines macroéconomique et microéconomique.

Son parcours d’étudiant est une illustration de ce que l’enseignement public supérieur à Madagascar est capable de faire, à savoir une réelle capacité de former valablement les élites. Après un début classique, ayant intégré l’université à 18 ans, le Président Rajaonarimampianina a obtenu son diplôme de Maîtrise en Sciences Economiques, en 1982, à l’Etablissement d’Enseignement Supérieur de Droit, d’Economie, de Gestion et de Sciences Sociales (EESDEGS) - Université d’Ankatso Antananarivo.

Il y a par la suite effectué ses études de troisième cycle en Sciences Economiques avant de compléter sa formation supérieure à l’extérieur, cette fois-ci en Finances et Comptabilité, plus précisément à l’Université de Trois Rivières, Québec (Canada), où il décrocha en 1986 son Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) en Sciences Comptables.

Il fit, en 1987, un bref retour à Madagascar pour enseigner à l’INSCAE avant de parachever sa formation et stage professionnel, sanctionnés par son Diplôme d’Expertise Comptable du Certified General Accountant’s Association (C.G.A), toujours au Canada, en 1991.

Muni de tels bagages, la facilité aurait pu lui dicter le choix d’une carrière professionnelle de Financier ou d’Expert comptable à l’étranger. Hery Rajaonarimampianina décida de rentrer dans son pays où il va faire une carrière professionnelle exemplaire, tout en s’impliquant dans des responsabilités extra professionnelles importantes.

Valorisant le Travail et la Jeunesse, c’est logiquement qu’il accepte en 1991 le poste de Directeur des Etudes à l’Institut National des Sciences Comptables de l’Administration d’Entreprises (INSCAE), poste qu’il occupa jusqu’en 1995, tout en exerçant sa profession d’Expert Comptable.

Il est toujours, à ce jour, Professeur permanent en finances et comptabilité auprès de cet Institut. Il assurait également des cours à l’Université d’Antananarivo et à l’IAE de Metz (France).

En 1995, il fonde le cabinet d’Expertise Comptable et Commissariat aux comptes Auditeurs Associés- C.G.A, à Antananarivo, qui a acquit très rapidement ses lettres de noblesses et sa place dans le milieu des finances et de l’économie nationale et internationale.

Fort d’une cinquantaine de collaborateurs, le cabinet intervient dans tout Madagascar sur de multitudes branches d’activités de sociétés, d’organismes nationaux et internationaux, de projets financés par les bailleurs de fonds, dans le domaine du conseil, audit, comptabilité, juridique, organisations financières et sociales.

Sa compétence et sa forte implication dans ce qu’il entreprend ont valu à Hery Rajaonarimampianina la reconnaissance de ses pairs qui l’ont porté à la Présidence de l’Ordre des Experts Comptables et Commissaires aux Comptes de Madagascar en 2003, et ce durant cinq ans.

Ouvert et toujours disposé à assumer les responsabilités qu’il estime devoir, l’homme s’est vu confier la vice-présidence du Conseil Supérieur de la Comptabilité (CSC) ou encore a été nommé Conseiller du Comité pour la Sauvegarde de l’Intégrité depuis 2004, défendant ici une de ses valeurs.

C’est un homme de FOI et de conviction qui participe activement aux actions en faveur de l’Eglise protestante, dont il est membre, mais aussi de toutes les confessions classiques traditionnelles. Il participe à divers projets de société, à des actions civiles et sociales.

Lorsqu’en 2009, il fût appelé pour occuper le poste de Ministre des Finances et du Budget, Hery Rajaonarimampianina accepta la charge de cette responsabilité malgré le contexte particulièrement difficile. Ce dernier était, on le sait, marqué par la fermeture des vannes de l’aide publique au développement ou encore par le retrait des principaux bailleurs de fonds des projets en cours, le tout aggravé par une situation économique internationale dégradée et une crise nationale aigüe.

Quatre années comme Ministre des Finances et du Budget ont montré, une fois encore, les capacités d’exception de maîtrise de notre homme qui, grâce à sa rigueur et sa compétence, a réussi l’exploit de contenir l’inflation, l’ariary est resté stable, mais aussi de payer en temps et en heure les fonctionnaires et les agents de l’Etat.

Par ailleurs, il a résolu avec doigté et respect des hommes les crises sociales à répétition, liées au contexte, dans les Universités (Enseignants, Etudiants, Personnel Technique), les milieux hospitaliers (médecins, paramédicaux), les agents des Douanes…..

Président du Conseil d’Administration d’Air Madagascar depuis juillet 2011, il a su trouver les ressources humaines et matérielles et défini une politique de redressement qui ont su donner un nouvel envol à la compagnie aérienne nationale dont les états financiers étaient exsangues après plusieurs années de gestion dispendieuse.

Technicien animé par un esprit d’ouverture et de dialogue, l’actuel Président élu était convaincu que le rassemblement de toutes les forces constituait la solution opportune pour sortir Madagascar de la situation actuelle. Et c’est pourquoi l’entité HERY VAOVAO ho an’i Madagasikara (HVM) a naturellement vu le jour.

Félicitations au Président Rajaonarimampianina !

Jeannot RAMAMBAZAFY – 17 janvier 2014

Articles récents

Hébergé par Overblog